Comment je m’en sors?

Publié par : Lionel Santin

25juillet
2011

Combien d’entre vous sont aujourd’hui gestionnaires, car ils étaient les meilleurs au niveau technique dans leur travail précédent? Souvent, très souvent, on offre les postes de gestion aux employés qui sont très bons et performants dans leur emploi.

Par exemple, le meilleur vendeur se retrouvera directeur des ventes ou encore le meilleur soudeur deviendra le superviseur du service. Aujourd’hui, on se rend compte que le gestionnaire ne doit pas nécessairement avoir autant d’expertise technique, mais plutôt de l’expertise en gestion pour réussir dans ce nouvel emploi.

Plusieurs croyaient qu’il ne s’agissait que d’utiliser au maximum ses compétences techniques pour mieux diriger ses employés, mais ils se sont rendus compte que ce n’était pas si simple, eux qui croyaient avoir changé uniquement de titre ou a peu près. Combien sont revenus sur leur décision et ont décidé de retourner à leur poste précédent?Le poste de gestion est un statut à assumer. On augmente de niveau hiérarchique, de salaire et par le fait même de responsabilités. Comment faire pour s’en sortir?

1- Il faut acquérir différents outils de gestion pour bien remplir notre coffre de gestionnaire. Ces outils, tels la planification, l’organisation, le développement et l’optimisation de ses ressources et bien d’autre encore, permettent au gestionnaire d’êtreproactif, ce qui lui permet non seulement de prévenir les situations problématiques, mais aussi de se préparer aux éventuelles « fuites » et d’être en mesure de « réparer » adéquatement. «Il vaut mieux prévenir que guérir» est un proverbe qui décrit assez bien le défi d’un gestionnaire. Au lieu de ramasser les pots cassés, arrangeons-nous pour éviter qu’ils se cassent!

2- Ne pas perdre le focus sur FAIRE-FAIRE le travail et non le faire!