La performance par le plaisir, mythe ou réalité?

coseAuteur
Publié par : COSE

6mai
2015

Le travail est souvent perçu comme quelque chose de sérieux où il faut absolument performer. S’il est vrai qu’il est important de fournir un service ou un produit de qualité au client, il est aussi essentiel que les moyens mis en œuvre pour atteindre ces résultats soient efficients. Ces moyens tiennent compte bien entendu des ressources (humaines, financières, matérielles, etc.). Les entreprises qui sont en mesure de mobiliser et susciter l’engagement des employés font partie de celles qui innovent le plus et obtiennent les meilleurs résultats. Ainsi, afin de faire face aux nouveaux défis, certaines organisations réinventent leurs façons de faire afin de demeurer compétitives.

Capture d’écran 2014-07-15 à 15.45.04Après 14 ans de pratique privée et plusieurs années d’expérience en entreprise en gestion de changement et développement des compétences dans les entreprises et agissant en tant que conseillères en santé dans les organisations, lorsque nous demandons aux employés les plus performants à quoi attribuez-vous vos résultats?, la plupart des gens répondent qu’ils ont du plaisir au travail. Ils aiment ce qu’ils font et éprouvent de la satisfaction à le faire. Ils se sentent utiles et misent sur leurs forces pour obtenir cette performance. De plus, lorsque nous essayons de comprendre quels sont les ingrédients indispensables à ce plaisir, la majorité nous disent que l’environnement de travail est important et qu’ils aiment travailler avec des gens sympathiques, drôles, ouverts et positifs avec qui ils se sentent bien et reconnus malgré les difficultés inhérentes à l’emploi.

Et pourtant, nous pensons à tort que le travail n’est pas compatible avec la notion de plaisir.  

Lorsque nous sommes dans le plaisir, nous sécrétons une hormone anti stress appelée sérotonine et une autre nommée dopamine dite hormone du plaisir. Cette dernière augmente notre vitalité. Lorsque les personnes utilisent l’humour et la dérision lors de situations difficiles, elles sont plus en mesure de faire face à la situation. Le rire améliore notre respiration et facilite l’arrivée d’oxygène. Il nous connecte à notre cerveau droit et gauche (émotions et rationnel) et permet de développer une meilleure créativité.

Le rire détend nos muscles. Selon le docteur Robinstein, psychiatre, cela équivaut à 45 minutes de relaxation. Le rire diminue le risque cardiaque. Il correspond à une activité physique. Michael Miller de l’Université du Maryland suggère de rire au moins un quart d’heure par jour. Le rire est une réaction de défense naturelle contre la souffrance psychologique. Selon une étude réalisée par le chercheur Lee Beck et ses collègues de Loma Linda en Californie, le simple fait de se préparer à regarder un film comique réduit de 39 % le niveau de cortisol si nocif pour la santé. L’humour favorise la socialisation, les relations et bien évidemment le travail en équipe. Il rallie les gens.

À ce titre, Jean Luc Tremblay a bien intégré ces notions en développant un modèle de gestion où un employé heureux contribue positivement à la performance de l’organisation. La PPLP réunit douze constituants que l’on peut facilement intégrer dans le management d’entreprise dont l’humour.

Limites de l’utilisation du rire

Bien que l’humour désamorce les conflits, il est nécessaire de savoir l’utiliser à bon escient! Nous avons tous une sensibilité propre à l’humour. Ainsi, si nous ne connaissons pas la sensibilité de l’autre, il est suggéré de commencer par rire de soi. Par contre, il est important de savoir doser et de ne pas trop avoir un esprit critique envers soi-même, de ne pas se dénigrer tout le temps. Le choix des mots que nous utilisons est aussi important. Évitez les jugements et les mots négatifs.

Les professionnels en ressources humaines sont les personnes les mieux placées dans l’entreprise pour accompagner la direction générale à implanter une politique de ressources humaines sur le plaisir.

Quelques idées pour l’implantation d’une politique de la gestion de la performance basée sur le plaisir :

Au niveau de l’individu dans l’organisation

  • Cela commence le matin dès l’arrivée par un bonjour et un sourire aux personnes que nous rencontrons et la même chose lorsque nous partons. Nous sommes tellement absorbés par notre emploi que nous oublions les personnes qui nous entourent. Le fait de rire, même si sur le moment nous n’en n’avons pas envie, détend et nous fait se sentir mieux par la suite.
  • Savoir dire Merci lorsque nous obtenons des informations ou bien de l’aide de nos collègues. Apprécier cette aide et le communiquer à nos pairs va faire une différence.
  • Souligner l’anniversaire de tous nos collègues, reconnaître les réussites qui font avancer les équipes.

Au niveau de l’organisation

  • Cela peut être le fait d’organiser un concours comique en entreprise, exemple, celui qui a la tuque la plus affreuse.
  • Organiser des séances de rire pendant le repas ou dans d’autres plages horaires. Exemple : se regarder et se forcer à rire! Vous allez avoir envie de rire naturellement. Vous pouvez vous raconter entre collègues des situations loufoques que vous avez vécues.
  • Organiser un défi podomètre où chaque employé peut comptabiliser le nombre de pas qu’il fait dans la journée ou semaine ou toute autre activité. Le but n’est pas de gagner mais de participer.
  • Il est possible également d’afficher des dessins humoristiques, la meilleure blague! Toutes les actions qui peuvent contribuer au bien-être et susciter un climat de travail sain et positif sont importantes!
  • Vous pouvez également faire un petit sondage pour demander aux employés quelles seraient les initiatives qui pourraient susciter le plaisir en entreprise.

En résumé 

L’humour et le plaisir sont des ingrédients indispensables pour susciter l’engagement dans nos organisations et améliorent la performance des employés. Bref, osez sortir de votre zone de confort pour créer un environnement où le plaisir trouvera sa place.

Pour plus d’idées sur les différentes activités à organiser pour susciter le rire, consultez : internaute.com – 10 exercices pour rire.

Nous sommes différents! Il est important de savoir en rire!

Un article de :

Sylvie Grégoire CRHA – Conseillère en santé organisationnelle

Johanne St Onge CRHA Consultante en RH et diversité culturelle

Source : Passeport santé, Physio Extra Montréal Mont Royal – le courrier des cadres abtr. fr. l’école de l’humour au Québec. Psychomatique du rire ed Lafond – Henri Rubinstein –psychiatre- Michael Miller- Lee Beck – Jean Luc Tremblay – la performance par le plaisir- Broché 2005.