Process Com® : L’art de communiquer pour mieux collaborer (partie 2)

Au travail comme à la maison, nous devons communiquer avec différentes personnes et parfois les messages que nous désirons transmettre ne sont pas compris comme nous l’avions voulu. Cette formation, basée sur le Modèle Process Communication® (P.C.M), propose donc des moyens concrets pour se comprendre et comprendre les autres afin d’harmoniser les relations, d’améliorer le climat de travail ainsi que le rendement de chacun.

Process Com® : Mieux se connaître pour mieux collaborer (partie 1)

Au travail comme à la maison, nous devons communiquer avec différentes personnes et parfois les messages que nous désirons transmettre ne sont pas compris comme nous l’avions voulu. Cette formation, basée sur le Modèle Process Communication® (P.C.M), propose donc des moyens concrets pour se comprendre et comprendre les autres afin d’harmoniser les relations, d’améliorer le climat de travail ainsi que le rendement de chacun.

Choisir sa vie. Enfin!

Au terme de leur vie professionnelle active, plusieurs personnes sont contentes de se voir enfin libérées pour pouvoir se reposer, prendre des vacances, voyager, faire du sport ou tout simplement se laisser vivre. Toutefois, avec les retraites plus hâtives et l’espérance de vie qui a considérablement augmenté, s’ouvre une période de 20 à 30 ans de vie active possible en cadeau. Après avoir essayé sport, vacances et hobby, plusieurs baby boomers en manque d’action se rendent compte que la vie a encore beaucoup plus à leur offrir que de simples divertissements.

Comment profiter au mieux de ce quart de siècle, soudainement libéré du métro-boulot-dodo? Que faire de ma vie pour continuer à me sentir dans le coup? Comment occuper mon temps de façon significative et plaisante? Comment optimiser ma santé physique et financière? Voilà les questions fondamentales auxquelles cette session vous permet de répondre en plus de vous accompagner dans le développement et la mise en œuvre de votre projet de vie active.

Structurer sa réflexion avec le « Mind Mapping »

Développer une technique de réflexion en s’appuyant sur toutes les possibilités des deux hémisphères du cerveau, c’est ce à quoi cet atelier vous convie. Le « Mind Mapping » peut être utilisé dans plusieurs situations simples ou complexes. Les personnes qui aiment « voir » leurs idées lorsqu’elles se penchent sur une problématique apprécieront grandement cette technique, que ce soit pour prendre des notes, pour analyser ou pour innover.

Stratégies pour des rapports et exposés performants

Avec la venue des ordinateurs, le syndrome de la page blanche s’est changé en syndrome de l’écran vide. Cependant, la difficulté de rédiger demeure la même, soit de dire en peu de mots intéressants pour mon lecteur quelque chose d’important. Il est tellement facile de se rédiger un rapport. Dans un souci de qualité, la rédaction doit viser l’essentiel pour son lecteur afin que son rapport devienne un outil de gestion. Comment réussir une rédaction efficace?

Réussir le test du panier de gestion

Depuis plusieurs années, le test du panier d’entrée et de sortie « in-basket » est grandement utilisé. Les personnes appelées à passer ce test sont fréquemment inquiètes, n’ayant jamais été confrontées à ce genre d’exercice.

Rendre ses présentations percutantes

Le succès d’une entreprise repose, entre autres, sur la qualité de ses communications. Les dirigeants demandent donc de plus en plus à leurs gestionnaires et professionnels de communiquer des informations clés aux membres de la direction, aux collègues, employés ou agents externes. Cette situation nécessite donc qu’ils préparent des présentations stimulantes qui influencent adéquatement l’auditoire ciblé. Afin d’atteindre les résultats visés et d’être à la hauteur des attentes, il est nécessaire pour chaque présentateur de maîtriser les étapes de la préparation et de la réalisation de l’exposé, plus particulièrement en utilisant les techniques de communication appropriées et en tenant compte de ses caractéristiques personnelles.

Mobiliser une équipe de projet

Gérer une équipe de projet peut s’avérer être un « sport extrême ». Le chargé de projet doit jongler avec l’atteinte des résultats, le contrôle des coûts et le respect des délais tout en comptant sur des ressources limitées. Pour rencontrer tous ces paramètres, il doit miser sur l’implication maximale de ses ressources humaines de manière à atteindre la performance attendue. Cet atelier vous permet d’évaluer le fonction­nement et l’implication des membres de votre équipe de projet et de mettre en place une stratégie pour les mobiliser.

Introduction à la gestion de projet

Plusieurs professionnels ou gestionnaires ont à gérer des projets sans que cela soit leur mission première. Ils doivent donc partager leur temps entre leurs opérations courantes et la gestion/réalisation de leurs projets. Par où commencer? Comment planifier les activités? Comment organiser l’équipe? Autant de questions qu’il faut résoudre pour atteindre les résultats escomptés. Cet atelier permet au chargé de projet d’utiliser la démarche de gestion de projet, de bien définir son mandat et de cadrer son rôle, ses responsabilités et son niveau d’autorité, de manière à garantir l’atteinte des objectifs.

Intelligence émotionnelle : gérer ses émotions

La recherche en gestion comme la pratique ont longtemps valorisé un seul type d’intelligence relié au quotient intellectuel. Cette approche nie une partie de la réalité : les émotions. On reconnaît maintenant que des compétences reliées à l’utilisation efficace des émotions existent et permettent aux individus qui les possèdent de mieux fonctionner au travail.

Gérer son stress

La gestion du stress au travail se résume à la gestion de son énergie de manière à ne pas «gruger son capital» en se plaçant dans des situations où l’on sent qu’on est sans contrôle. Lorsqu’on ne peut éviter ou éliminer nos sources de stress, le stress se gère par la gestion de notre motivation (énergie de base) et de bonnes relations au travail.

Créativité et innovation

Dans l’environnement économique actuel, l’atteinte des résultats ne suffit plus. Toutes les organisations se doivent de faire mieux avec moins de ressources. Pour y arriver, des solutions nouvelles doivent être apportées. On ne peut plus réussir dans le monde d’aujourd’hui en faisant les choses comme elles ont toujours été faites. Les entreprises qui réussissent sont celles qui utilisent le potentiel créatif de leur personnel afin de trouver de nouvelles façons de faire pour faire face aux nombreux changements. Cependant, quel que soit le domaine d’expertise d’un individu, la formation académique reçue a façonné son mode de pensée de manière à appliquer des règles prédéterminées plutôt que de chercher de nouvelles solutions. Ces automatismes mènent à considérer impossible la résolution de certaines problématiques. La créativité est une manière d’aborder les situations et non une caractéristique des artistes et des publicitaires.

Améliorer ses relations interpersonnelles au travail

Le milieu de travail représente un carrefour important de transactions entre les personnes et requiert de chacun un ensemble de comportements nécessaires à l’accomplissement efficace de ses tâches. Il est nécessaire de connaître et de reconnaître l’impact que nous avons sur les autres et de travailler à en éliminer les aspects irritants et non contributifs. On reconnaît maintenant que des compétences reliées à l’utilisation efficace des émotions existent et permettent aux individus qui les possèdent de mieux fonctionner au travail. L’ouverture requise pour ce faire se traduit habituellement par des résultats au niveau de la confiance accrue que les autres nous témoignent ainsi que dans une plus grande maîtrise de soi. Mais, pour y parvenir, il faut prendre un risque : celui de se remettre en question. C’est ce à quoi la présente session vous convie.