Kaizen, des outils simples pour performer

Depuis quelques années, nous entendons parler de mondialisation, de compétition, de coupures de ressources, etc. Ceci veut donc dire qu’il faut « faire plus avec moins » si nous voulons rester des chefs de file dans notre secteur d’activités. L’implantation de cette philosophie, en utilisant la force de vos ressources humaines, générera un grand retour sur votre investissement. Pour atteindre cet objectif, il est essentiel d’impliquer tout le personnel dans une structure simple d’amélioration : le KAIZEN.

Analyser pour décider

Souvent les problèmes résolus réapparaissent. Pourquoi? L’identification du problème était-elle correcte? A-t-on travaillé sur les causes ou sur les symptômes? Les solutions étaient-elles adéquates? L’utilisation d’un processus de résolution de problèmes permet d’éviter ces pièges dans un contexte où, de plus en plus, tous sont appelés à solutionner des problèmes inhérents à leur travail.

Améliorer les façons de faire

Depuis l’avènement de la mondialisation, la compétition est de plus en plus féroce et les entreprises n’ont plus le choix de se renouveler sans cesse pour rester dans le peloton. Les gestionnaires sont donc confrontés continuellement à améliorer la productivité de leur secteur dans un contexte de réorganisations, de coupures dans les effectifs, de changements de techno­logie, d’amélioration continue, etc. Plus que jamais, chacun doit « faire plus avec moins » pour suivre la cadence du marché. Il en résulte pour chaque gestionnaire l’obligation de revoir, en utilisant la force de ses ressources humaines, ses processus et ses méthodes afin d’atteindre les objectifs qui lui sont demandés.