10juillet
2018

 

Nous avons vu les différents types de personnalité, Maintenant nous allons regarder comment ces personnalités se forment-elles en nous ?

 

Un des piliers de la Process Communication®est que : « Chacun de nous développe plus ou moins au cours de son histoire de vie les caractéristiques de chacun des six types de personnalité. »

 

En d’autres termes, cela signifie que nous avons les 6 types de personnalité en nous et que nous pouvons accéder aux points forts de chaque type de personnalité au cours de notre vie.

 

Pour mieux comprendre ce principe, nous pouvons utiliser la métaphore d’un immeuble. Notre premier étage se construit dans les 6 premiers mois de la vie (appelé notre « Base »), ensuite le reste de l’immeuble sera établi vers l’âge de 7 ans et ne changera plus jusqu’à la fin de notre vie.

Par exemple : Une fois notre immeuble construit, on ne peut pas décider de changer les étages. Je ne peux pas intervertir les étages 2 et 5.

 

Par contre, nous ne vivrons pas forcément toute notre vie au premier étage, il se peut qu’au courant de notre vie, nous changions d’étage. Lors d’un tel changement, nous irons au niveau juste au-dessus et que nous adoptions les points forts et les comportements de notre nouvel étage. Il est à noter, que nous n’irons jamais revivre à un étage inférieur.

 

 

Par exemple :

û   Mon premier étage est l’étage « Travaillomane » (organisé, logique et responsable).

û   Mon deuxième étage est l’étage « Rêveur » (imaginatif, réfléchi et calme).

  • Attention :Ce n’est pas moi qui décide dans quel étage je vis. Ce sont mes expériences de vie qui vont m’y amener.(Nous en parlerons dans un prochain blog).

 

Tranche de vie :

Sara est de type « Empathique », elle est chaleureuse, sensible et compatissante. C’est une personne qui aime prendre soin des autres et qui est attentionnée envers les gens qu’elle aime. Par contre, depuis quelque temps, Sara aime faire la fête de plus en plus, elle souhaite passer ses journées à s’amuser. Elle commence même à penser à faire des soirées jeu de sociétés.

 

Suite aux demandes de notre environnement, il se peut que nous décidions de monter ou descendre à un autre étage dans le but d’adopter les points forts du type de personnalité correspondants à ce niveau. On dit alors que nous utilisons notre « ascenseur » pour monter. Mais ceci est uniquement temporaire.

 

Tranche de vie : Paul a un type de personnalité « Rebelle ». Il aime plaisanter, jouer et il adore faire des farces. Il est comptable mais cet emploi ne va pas vraiment chercher les points forts de son type de personnalité. Alors, il utilise son ascenseur pour monter dans son étage « Travaillomane » pour faire son travail de façon structurée et organisée.

 

Dans notre immeuble nous retrouvons uniquement le côté positif et les points forts de notre personnalité. Les côtés négatifs sont dans ce que nous appelons le sous-sol, avec 3 niveaux de comportements négatifs. (Nous y reviendrons dans un prochain blog).

 

Si vous aimez le concept de Process Communication® et souhaitez en apprendre d’avantage, contactez-nous pour suivre une de nos formations en Process Communication®.

16mars
2018

Quand j’étais jeune je voulais toujours jouer. J’étais toujours en train de demander à mes parents de faire des jeux. Pour moi, jouer venait avant tout. J’avais pleins d’amis que je voyais très fréquemment. J’étais très spontané avec mes amis.     Ce type de personnalité est appelé le Rebelle. On peut reconnaître le Rebelle car il est ludique, créatif et spontané.   Au travail, le Rebelle aime la créativité. Il travaille dans des milieux où il peut mettre sa créativité à bon escient. …

Lire la suite
12janvier
2018

J’ai une amie qui reçoit sa belle-famille de l’étranger. Elle a acheté des spécialités culinaires de la région et elle a acheté des produits locaux pour que sa belle-famille puisse goûter les produits locaux. Elle a même acheté des chocolats, et du chocolat chaud pour le soir.   Ce type de personnalité est appelé l’empathique. On peut reconnaitre l’empathique car il est compatissant, sensible et chaleureux.   Au travail, l’empathique aime se sentir à l’aise avec les gens. Pour lui, la relation humaine est …

Lire la suite
19décembre
2017

Quand j’étais jeune j’avais un ami qui était très sportif, toujours prêt pour des compétitions sportives. C’était celui qui était toujours prêt à relever des défis. Il était très populaire auprès des filles mais aussi auprès des gens en général. Ce type de personnalité est appelé le « promoteur ». On peut reconnaître le « promoteur » car il est charmeur, adaptable et persuasif. Au travail, le « promoteur » est celui qui parle fort. Il aime être le centre de l’attention. Dans une réunion, il vient …

Lire la suite
10novembre
2017

Aussi loin que je puisse me rappeler, j’ai toujours vu mon père rentrer dans des grandes discussions sur la politique, la vie, l’éducation, les jeunes, la religion, l’environnement, l’économie, la politique... Pour lui, tout est une longue argumentation pour prouver son point. Il aime par-dessus tout me dire ce que je devrais faire.   Ce type de personnalité est appelé le Persévérant. On peut reconnaître le Persévérant car il est engagé, observateur et consciencieux. Au travail, le persévérant est très engagé. Il …

Lire la suite
19septembre
2017

Saviez-vous qu’un gestionnaire passe en moyenne 24 000 heures dans sa carrière en réunion et en rencontre ? C’est presque 3 ans sans manger ni dormir ! Vous est-il déjà arrivé d’assister à une réunion qui ne commence et/ou ne finit pas à l’heure prévue? Vous est-il déjà arrivé d’assister à une réunion et de vous demander pourquoi vous y aviez été convoqué ? Vous est-il déjà arrivé d’assister à une réunion et de ne pas savoir l’objectif de cette réunion ? Des situations qui nous font peut-être …

Lire la suite
28août
2015

Depuis mes débuts chez COSE, j’ai la chance de devoir remettre mon blogue dès mon retour de vacances . Je suis donc sur le bord de la piscine, dans un tout inclus au Mexique, un « mojito » à la main et je me creuse les méninges à savoir quel thème pourrais-je aborder ce mois-ci. Je regarde alors mon accompagnatrice, ma très chère maman, qui lève les yeux de son livre et me lance : « Et puis ma fille, est-ce que tu es …

Lire la suite
6mai
2015

Le travail est souvent perçu comme quelque chose de sérieux où il faut absolument performer. S’il est vrai qu’il est important de fournir un service ou un produit de qualité au client, il est aussi essentiel que les moyens mis en œuvre pour atteindre ces résultats soient efficients. Ces moyens tiennent compte bien entendu des ressources (humaines, financières, matérielles, etc.). Les entreprises qui sont en mesure de mobiliser et susciter l’engagement des employés font partie de celles qui innovent le …

Lire la suite
18novembre
2014

Plusieurs situations délicates impliquant des ressources humaines inquiètent, insécurisent, voire font peur à plusieurs gestionnaires. On n'a qu’à penser à la gestion d’un employé difficile qui, après avoir été rencontré à plus d’une reprise, récidive dans l’adoption de comportements déviants. Que dire de la gestion d’une situation impliquant deux employés vivant un conflit interpersonnel et qui, par la rupture de leur communication, empestent le climat de travail et nuisent à l’efficacité de leur service. Sans compter sur la simple intervention …

Lire la suite
28octobre
2014

Selon Salovey et Mayer, l’intelligence émotionnelle est une forme d’intelligence qui suppose la capacité à contrôler ses sentiments et émotions et ceux des autres, à faire la distinction entre eux et à utiliser cette information pour orienter ses pensées et ses gestes. Qu’il s’agisse de transactions avec des clients internes ou externes, de communications interpersonnelles avec des collègues ou de la relation entre un gestionnaire et un employé, les émotions font partie intégrante du paysage quotidien en milieu de travail. La …

Lire la suite
3juin
2014

Utilisée dans notre atelier « Gestion de situations délicates avec les clients » pour décrire l’art de traiter une situation à l’intérieur de laquelle un client ressortira de celle-ci insatisfait, peu importe l’action ou la décision prise du fournisseur de service/produit à son égard, mon concessionnaire automobile a dû comprendre tout le sens de cette expression jeudi soir dernier. Et avec moi comme client par surcroît! En effet, aucun appel téléphonique durant la journée n’a été effectué pour m’informer que les travaux sur …

Lire la suite